Tortues et Feuilles mortes reviennent sur ce qu’Oie et Faucon ont dit à propos du nudisme; elles expliquent que le vêtement est une convention sociale qui définit les valeurs d’une société donnée et que son rejet vise à créer de nouvelles normes.

Tortues: Feuilles mortes, vous avez écouté Oie et Faucon dernièrement?
Feuilles mortes: leur émission à propos du nudisme?
Tortues: c’est ça. Beaucoup d’inepties qu’il va nous falloir examiner.
Feuilles mortes: à part se moquer des humains, qu’ont-ils dit qu’il y a à examiner?
Tortues: vous avez raison, pas grand-chose mais c’est justement pour cela que nous occupons l’antenne, pour tâcher de mettre du sens là où il en manque.
Feuilles mortes: mais que dire à propos du nudisme? Ça nous fait frissonner dès que nous y pensons.
Tortues: remettez-vous, le problème ne se pose pas pour les animaux et les plantes!
Feuilles mortes: vous ne sortez jamais de vos carapaces, pour voir?
Tortues: parler de nudisme vous fait perdre la tête à ce qu’il nous semble! Non, nous ne sortons pas de notre carapace et de toute façon, il ne peut y avoir de nudisme que s’il y a des vêtements; or notre carapace n’est pas un vêtement, elle fait partie de nous.
Feuilles mortes: mais pourquoi les humains ont-ils des vêtements?
Tortues: pour se protéger du froid, des insectes, du soleil…
Feuilles mortes: c’est un signe de leur ingéniosité?
Tortues: c’est aussi devenu un signe d’appartenance sociale. Ils ont une grande valeur symbolique.
Feuilles mortes: s’en séparer, c’est donc nier la société?
Tortues: c’est penser qu’il est possible de la nier ou de la changer en retournant à un état naturel qui n’a jamais existé; et comme la nudité est aussi un signe d’intimité souvent sexuelle, c’est aussi penser communier physiquement avec cette nature.
Feuilles mortes: les nudistes sont donc des rêveurs?
Tortues: ils croient se libérer des conventions pour être eux-mêmes mais parce que les humains n’ont jamais vécu nu, ils ne font ainsi que créer une nouvelle convention.
Feuilles mortes: celle qui affirme rejeter les autres?
Tortues: ça leur donne un sentiment de liberté.
Feuilles mortes: les moustiques doivent aimer ça!
Tortues: ah, ah, Feuilles mortes, s’il y a des moustiques, les humains se protègent avec des produits chimiques. Ça leur fait un habit transparent.
Feuilles mortes: donc pourquoi cette acceptation en Finlande et ce rejet au Canada?
Tortues: chaque société définit l’humanité différemment. En Finlande, on reste humain en étant nu et ils ont là-bas une longue tradition de nudisme; au Canada, rejeter le vêtement c’est sans doute rejeter la pudeur qui définit la relations sociale.
Feuilles mortes: tout s’explique.
Tortues: ce n’est que parce qu’ils ont un regard superficiel sur les choses qu’Oie et Faucon peuvent raconter ce qu’ils racontent.
Feuilles mortes: heureusement, nous sommes là pour remettre les choses en place!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *