Les Feuilles mortes et les Tortues ne sont pas d’accord avec l’émission d’Oie et de Faucon mais comme elles ne peuvent pas la censurer, elles décident d’en créer une pour donner une voix à la raison.

Tortues:  Feuilles Mortes, vous avez entendu l’avant-dernière émission d’Oie et de Faucon?

Feuilles Mortes: à propos des droits des rivières en Inde?

Tortues: oui, c’est ça. Vous en pensez quoi?

Feuilles Mortes: toujours la même chose, Tortues, ils vont nous attirer des ennuis à force de commenter les affaires humaines mais comme personne ne nous écoute, tant pis, nous ne pouvons de toute façon pas être plus mortes que nous ne sommes!

Tortues: mais vous n’avez pas vu que leur raisonnement est faux? Ils se demandent s’il faut être humain pour avoir des droits alors que l’idée même de droits est une notion inventée par les hommes.

Feuilles mortes: nous ne comprenons rien à vos discours, Tortues, mais si vous critiquez Oie et Faucon, cela nous suffit. A défaut de censurer leur émission, nous devrions en faire une pour contester leurs propos et montrer que tous les animaux ou les plantes ne pensent pas comme eux.

Tortues: mais c’est une excellente idée mes amies. Que pensez-vous de la faire avec nous?

Feuilles mortes:  cela nous distraira; vous apporterez les contradictions, nous vous les ferons expliquer en détails de façon à ce que tout le monde comprenne, même nous. Ça devrait fonctionner. Par exemple, que voulez-vous dire à propos des droits?

Tortues: l’idée de droit n’existe pas chez les plantes ou les animaux parce que chacun accepte la place qu’il a et les conséquences que cela implique, même vous qui vous plaignez souvent. C’est la vie.

Feuilles mortes: c’est parce qu’ il y a toujours à faire et ce qui arrive arrive.

Tortues: c’est bien notre idée. Nous sommes, nous vivons, nous ne voulons pas être autre chose, pourquoi alors réclamer des droits quand nous comprenons que tout ce qui se produit a un sens?

Feuilles mortes: c’est comme si nous demandions à revivre alors que nous avons achevé notre course, est-ce que vous voulez dire?

Tortues:  c’est ça. L’idée de droits suppose un déséquilibre mais le déséquilibre n’existe pas dans la nature donc c’est une invention humaine.

Feuilles mortes: parce que les humains veulent contrôler la nature.

Tortues: exactement. Ceci dit, comment allons-nous trouver le matériel qu’il nous faut pour notre émission?

Feuilles mortes: il faut demander à Serpent. Pour un prix, lui ou ses amis de l’ombre trouvent tout.

Tortues: des grenouilles, vous pensez que ça lui irait?

Feuilles mortes: sans doute, il aime ça. Nous le contacterons grâce aux Daims qui traversent Les Confins la nuit pour venir manger les légumes du Manoir.

Tortues: ah, c’est donc vrai! Nous avions entendu les habitants du Manoir s’en plaindre mais nous n’avons jamais vu les Daims. Nous dormons au fond de l’eau quand ils passent.

Feuilles mortes: nous, nous ne dormons jamais alors quand ils viendront, nous leur demanderons.

Tortues: excellent! Nos méditations journalières vont enfin être révélées à tous. Comment allons-nous appeler l’émission?

Feuilles mortes: « Les voix de la raison »? Parce que nous comptons sur vous pour nous éclairer et remettre les choses en place face aux égarements d’Oie et de Faucon.

Tortues: encore une très bonne idée, Feuilles mortes. Nous allons faire une bonne équipe, c’est sûr!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *