Maintenant que les Baies Bleues sont assurées de leur descendance, elles proposent à Bâton de créer une entreprise commerciale originale utilisant les compétences de plusieurs habitants des Espaces.

Baies bleues: Bâton, nous voulons te remercier d’avoir planté quelques-unes d’entre nous en terre. Nous allons ainsi coloniser de nouveaux endroits et réaliser notre destinée.

Bâton: si vous me l’aviez demandé vous-mêmes, je l’aurai fait plus tôt!

Baies bleues: oui mais ce n’est pas dans notre nature

Bâton: il vous faudra remercier Femme-arbre alors, c’est elle qui m’a soufflé l’idée.

Baies bleues: quand elle est venue manger avec vous? Nous n’avons pas osé prendre la parole.

Bâton: c’est ce que Baguette et moi avons constaté. Je ne vous savais pas si timides.

Baies bleues: cela dépend des circonstances. Te souviens-tu que tu avais une idée en tête pour nous quand tu nous as amenées ici?

Bâton: oui, je pensais vous associer à une affaire que je voulais développer mais mon idée n’était pas financièrement réalisable alors j’ai laissé tomber.

Baies bleues: eh bien, nous en avons une pour toi si cela t’intéresse.

Bâton: ah bon? Dites-moi, je vous écoute.

Baies bleues: maintenant que nous sommes assurées de notre descendance, nous aimerions tenir un commerce et comme tu connais bien les types de bois, nous nous demandions si tu aimerais construire des appeaux.

Bâton: des appeaux? Mais pour quoi faire? Aider les chasseurs?

Baies bleues: mais non, pas du tout, nous ne voulons pas de mal à nos amis des Espaces. Nous les vendrions aux humains qui aiment les oiseaux et nous ne ferions que des appeaux pour attirer les petits oiseaux, pas le gibier.

Bâton: vous désirez encore attirer ces oiseaux qui vous ont ignorées?

Baies bleues: pas seulement eux mais en ce qui les concerne, ce sera notre revanche. Ils ne se poseront que pour des photos car ils ne nous intéressent plus.

Bâton: vous avez donc un petit côté machiavélique! C’est intéressant. Mais comment voulez-vous vendre ces appeaux, nous n’avons pas de relations avec les humains.

Baies bleues: nous avons pensé que Serpent aurait une idée.

Bâton: Serpent, il va prendre un énorme pourcentage!

Baies bleues: ce n’est pas sûr. Nous connaissons des baies qu’il aimerait sans doute… Nous ferions un échange.

Bâton: vous avez tout prévu à ce que je vois! Et vous avez vu juste, j’aimerais construire des appeaux mais je veux en parler à Baguette avant. Il faut utiliser du bois et ça pourrait poser un problème éthique si nous exploitons nos congénères.

Baies bleues: ne crois-tu pas que certains bâtons ou baguette seraient ravis de devenir des appeaux? C’est une noble occupation.

Bâton: vous me faites rire, je ne me doutais pas que vous vous révéleriez d’excellentes commerçantes! Avez-vous pensé à autre chose?

Baies bleues: oui, puisque tu le demandes. Oiseau pourrait être notre conseiller pour nous aider à choisir les espèces les plus demandées et étudier leurs chants.

Bâton: ce serait une entreprise collective des Espaces en quelque sorte…

Baies bleues: c’est ça, tu nous as comprises encore une fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *