Ange va voir les Daims pour vérifier qu’ils sont gays, qu’il s’est trompé sur eux et qu’il doit bien aller faire un stage de mise à niveau comme il en a décidé. Les Daims lui demandent alors une faveur particulière…

Daim 1: tiens, voila Ange!

Daim 2: je me demande ce qu’il va nous dire…

Ange: chers amis, bonjour, comment allez-vous?

Daim 1: très bien, Ange, mais te voila bien formel tout à coup, que se passe-t-il?

Daim 2: tes ailes semblent toutes fripées!

Ange: j’ai demandé à Dieu de me rappeler près de lui.

Daim 1: mais tu es immortel, non?

Daim 2: tu veux nous quitter?

Ange: après tout ce que j’ai appris ces derniers temps, je crois qu’Ecureuille avait raison, j’aurais du aller plus souvent aux réunions divines. Maintenant, j’ai besoin d’une sérieuse remise à niveau alors je pars en stage.

Daim 1: qui va s’occuper des Espaces?

Daim 2: tu vas nous manquer.

Ange: Dieu enverra un remplaçant.

Daim 1: un remplaçant, ce n’est pas possible!

Daim 2: tu es unique et nous sommes habitués à toi, ça va être difficile; ce qui nous étonne quand même car nous ne sommes pas tes meilleurs sujets,  c’est que tu sois venu nous l’annoncer…

Ange: en fait, je venais vérifier que ce qu’Ecureuile m’a dit à votre propos était bien vrai.

Daim 1: que nous sommes gays?

Daim 2: c’est vrai et ça fait du bien de pouvoir le dire.

Ange: ça prouve bien que je ne voyais plus les choses et que je ne savais plus les gérer. Sans doute à cause de mes idées passéistes.

Daim 1: allons Ange, ne te culpabilise pas. Tu es bon et honnête, la preuve, c’est que tu viens nous voir et nous confier tes doutes.

Daim 2: tu t’es laissé un peu vivre sans te préoccuper des évolutions de la société, c’est tout.

Ange: je pensais naïvement que les règles morales étaient immuables, ce qui leur donnait leur force de loi, et que donc que je n’avais plus rien à apprendre; j’ai eu tort et c’est bien pour cela que je dois faire un stage.

Daim 1: tu resteras toujours une source de réflexion pour nous, Ange, même si nous te t’écoutions pas toujours.

Daim 2: une sorte de compas moral.

Ange: je n’étais donc pas si inutile que cela?

Daim 1: non, rassures-toi! D’ailleurs, nous avons quelque chose à te demander puisque tu es là et que tu en sais bien plus que nous sur les choses du monde.

Daim 2: depuis que nous avons vu Héron, nous voulons fonder une famille et nous aimerions adopter.

Ange: vous me testez à nouveau!

Daim 1: pas du tout, nous nous demandions juste si tu aurais entendu parler de faon orphelin.

Daim 2: car comme tu l’imagines, nous n’avons guère le moyen de nous reproduire!

Ange: la famille et l’adoption, ce sont deux domaines où j’ai toujours aimé intervenir; ça rend mes ouailles heureuses et ça suit les commandements divins mais dans votre cas, je préférerais consulter Dieu avant.

Daim 1: mais tu as bien une idée quand même?

Daim 2: allez, Ange, aide-nous…

Ange: je sais que dans le domaine de chasse, il arrive parfois qu’une biche soit tuée et que ses petits restent seuls mais je ne peux rien promettre et je ne vous ai rien dit. Si vous voulez aller voir, choisissez bien votre jour pour ne pas être vous-mêmes le gibier, ceci dit.

Daim 1: Ange, tu nous sauves!

Daim 2: et c’est sûr que ce que tu viens de nous dire comptera comme point favorable pour toi quand tu arriveras près de Dieu.

Ange: on verra, mes amis, on verra. Je ne suis pas certain que vous soyez de bon juges en la matière mais en tout cas, bonne chance à vous. Vous serez en concurrence avec des couples hétérosexuels et ils auront la préférence, ne l’oubliez pas.

Daim 1: nous savons, nous savons, mais en tout cas, merci de tes conseils et bonne chance à toi aussi.

Daim 2: et envoie-nous des visions  de temps en temps pour que nous sachions comment tu vas!

NB: Si vous aimez ces dialogues, pourquoi ne pas m’offrir un café pour me le faire savoir ou soutenir Les Espaces Discrets en suivant les suggestions en bas de page?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *