Lapin: eh les Tortues, vous voulez jouer au jeu du lièvre et de la tortue?

Tortues: Lapin, tu n’es pas sérieux, tu ne vois pas que nous sommes des tortues d’eau ? Tu veux te noyer?

Lapin: oh je sais nager, que croyez-vous? Un lapin sait tout faire.

Tortues: il sait surtout se vanter parce que pour le reste, il se laisse vite distraire et il perd ses moyens.

Lapin: détrompez-vous, Tortues, nous autres lapins semblons tête en l’air mais nous savons bien ce que nous faisons.

Tortues: vous ne pensez qu’à folâtrer et à vous amuser, tout le monde sait cela.

Lapin: mais justement, le jeu,  c’est ce que nous intéresse, sinon à quoi bon vivre?

Tortues: il faut penser, Lapin, il faut réfléchir, la vie est une affaire sérieuse qui demande temps et patience pour être bien appréciée.

Lapin: c’est pour cela que vous prenez le soleil toute la journée sur votre tronc, pour réfléchir à ce que vous allez décider de faire?

Tortues: nous observons, Lapin, nous échangeons nos idées, nous tirons des conclusions.

Lapin: à quoi cela vous sert-il?

Tortues: nous devenons plus sages.

Lapin: mais à quoi vous sert cette sagesse sinon à avoir cette tête toute ridée et toute soucieuse?

Tortues: le monde est compliqué, Lapin, les décisions doivent être pesées pour être les bonnes, tu ne vois donc pas cela?

Lapin: Tortues, les choses sont bien plus simples que vous ne le pensez, il suffit de suivre vos envies. Plus vous y réfléchissez, moins vous savez quoi faire. Pourquoi ne venez-vous pas jouer avec moi dans le pré pour profiter du beau temps?

Tortues: jouer, Lapin, tu n’y penses pas, c’est du temps perdu. Nous avons mieux à faire pour atteindre nos buts.

Lapin: vous n’avez pas le temps de courir, pas le temps de jouer, pas le temps de batifoler, votre vie est comme votre marche, lente, régulière, monotone. Où allez-vous ?

Tortues: notre vie est calculée, c’est pour cela que nous pourrons longtemps profiter du soleil et de l’étang. C’est ce que nous voulons. Et encore une fois, Lapin, nous ne marchons pas, nous sommes des tortues d’eau ! Etre attentif n’est pas une de tes qualités !

Lapin : eau ou terre, vous êtes des tortues, sérieuses et ennuyeuses. J’ai eu tort de venir vous voir, je n’arrive à rien avec vous.

Tortues: tu veux dire que tu n’arrives nulle part, c’est ça? C’est bien la preuve que notre pensée va plus vite que tes pattes et qu’elle nous mène plus loin.

Lapin: vous avez peut-être raison sur ce point, Tortues, mais mes pattes me font voir du pays et c’est ce que j’aime. Où que vous alliez, mon chemin me plait mieux que le vôtre car pour moi, la vie est un jeu, pas une affaire sérieuse comme vous voudriez me le faire croire.

Tortues : comme tu veux, Lapin, comme tu veux, nous te laissons même arriver au but le premier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *