Héron cherche un endroit où établir son logement avec Héronne et il va Au Delà des Confins pour explorer l’endroit et demander conseil aux Daims. Son problème va vite être résolu mais pas comme il le pensait…

Daim1: tiens, voilà Héron!
Daim2: que fait-il par ici?
Héron: eh, les Daims, je vous cherchais.
Daim1: tu nous cherchais, mais pourquoi?
Daim2: tu ne viens jamais par ici, trop d’arbres et pas assez d’étangs dis-tu.
Héron: c’est vrai mais comme c’est isolé, je me demandais si je n’allais pas y établir mon logement avec Héronne et je voulais avoir votre avis sur l’endroit.
Daim1: tu prépares un nid pour elle?
Daim2: comme c’est mignon!
Héron: alors, c’est comment ici?
Daim1: pour nous, c’est parfait.
Daim2: il n’y a pas trop de monde si tu évites les abords des sentiers et assez de nourriture pour passer l’hiver.
Héron: vous me conseillez donc d’y construire ma héronnière?
Daim1: je ne sais pas, tu peux atterrir à la verticale? Il n’y a pas beaucoup d’endroits ouverts.
Daim2: d’ailleurs, tu es arrivé comment?
Héron: je me suis mis dans l’alignement d’un chemin mais c’était un peu acrobatique, je l’avoue.
Daim1: en plus, il y a souvent des humains avec des chiens sur les chemins, tu ne seras jamais tranquille. Ça ne te va pas autour des étangs?
Daim2: parce que sans vouloir te vexer, une colonie de hérons qui crie près de chez nous, ça ne nous dit pas trop.
Héron: près des étangs, il y a beaucoup de passage aussi, je dois sans cesse changer de place alors pour élever des petits, non, ça ne va pas.
Daim1: le logement, c’est toujours difficile…
Daim2: surtout quand on est deux. Pourquoi n’attends-tu pas Héronne pour décider avec elle, tu ne crois pas que ce serait mieux?
Héron: mais si, bien sûr, pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt? Comme ce sera aussi sa maison, elle devra s’y sentir bien.
Daim1: c’est comme si l’amour te faisait perdre ton bon sens!
Daim2: heureusement que tu es venu nous voir même si ce que tu trouves n’est pas ce que tu cherchais.
Héron: oui, vous m’évitez de faire une grosse erreur, merci.
Daim1: c’est donc bien ce que nous disons toujours…
Daim2: …un Daim peut en cacher un autre!

Si vous aimez ces dialogues, pourquoi ne pas m’offrir un café pour me le faire savoir ou soutenir Les Espaces Discrets en suivant les suggestions en bas de page?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *